fbpx

Hypothyroïdie et intestin irritable, un lien méconnu

Hypothyroïdie et intestin irritable sont deux maladies liées. Car derrière la designation « intestin irritable », ce mal incurable, se cache très souvent une vraie maladie qui se soigne : le SIBO.

Pour déterminer si vous avez le SIBO ➽ Inscrivez-vous pour recevoir le SIBO Quizz

Les séquences de la vidéo: hypothyroïdie et intestin irritable

1:51Qu’est-ce que la maladie de Hashimoto

08:52En quoi les problématiques de thyroïde, hypothyroïdie concernent-elles de près les personnes ayant des douleurs digestives

11:47Si une personne qui a des problèmes de thyroïde a des douleurs digestives, pourquoi cela a de fortes chances d’être un SIBO

14:08Que conseiller à une personne ayant des problèmes digestifs, et ayant en parallèle des problèmes de thyroïde, hypothyroïdie ou maladie de Hashimoto

Vous avez Hashimoto et des symptômes digestifs : alors vous avez le SIBO

Cet article est rédigé par Isabelle, naturopathe, spécialiste du SIBO, côlon irritable et troubles digestifs, et fondatrice du site santedigestion.com.

Vous avez la maladie de Hashimoto.

Mais savez vous que, si vous ressentez des douleurs digestives, il y a alors de fortes probabilités que vous souffriez d’un SIBO !

Je vous explique plus en détail dans cet article :

  1. Ce qu’est le SIBO maladie
  2. Le lien entre maladie de Hashimoto et maladie du SIBO
  3. Ainsi que comment vous pouvez facilement savoir si vous avez le SIBO

Endocrinologue thyroide et médecin pour Hashimoto

Vous venez de taper « Endocrinologue thyroide » dans votre moteur de recherche préféré…et vous atterrissez sur ce site! Vous êtes au bon endroit.

Si vous avez des troubles thyroïdiens, il y a 95% de « chances » que cela soit dû à la maladie de Hashimoto. Vous trouverez sur ce site les réponses à toutes vos questions et de très nombreux conseils pratiques qui vous feront gagner beaucoup de temps.

Est-ce la première fois que vous êtes à la recherche du bon endocrinologue pour traiter votre maladie de Hashimoto?

Si ce n’est pas la première fois, vous savez probablement déjà que ces deux termes « endocrinologue » et « thyroide » sont un oxymore. C’est à dire des termes que tout oppose. Les endocrinologues en France ne font pas bon ménage avec les problèmes de thyroide en général. Et il n’existe quasiment pas d’endocrinologues qui traitent correctement la maladie de Hashimoto. L’errance médicale peut vous faire perdre beaucoup de temps.

Néanmoins, vous trouverez ci-dessous les critères de sélection et la liste de médecins spécialistes de la thyroide susceptibles de réellement vous aider pour la thyroïdite de Hashimoto.

Je mets régulièrement à jour cette liste. Les noms sont sélectionnés en fonction des retours des patientes.

Comment pense le cerveau intuitif de la femme papillon

Hashimoto ou pas, je vous pose ici quelques questions stimulantes pour vous encourager à sortir du trou, en toute généralité, dans le cadre d’un événement inter-blogueur avec Le boulevard du Succès.

Nous sommes toutes confrontées dans la vie à la maladie. Mais comprenons-nous réellement ce que le MAL A DIT ? Et surtout, cherchons-nous suffisamment pourquoi le mal pourrait soudainement se taire? car nous l’aurions si bien écouté qu’il n’aurait plus rien à ajouter…

Dans cet article vous allez explorer comment hacker votre mental, vos hormones et vos gènes pour vous créer la vie que votre corps réclame. Avec une seule astuce, extrêmement puissante, j’entreprends d’aligner intelligence, émotions, personnalité, spiritualité, sexualité, amours, amitiés, finances, carrière, parentalité et qualité de vie …. dans la synchronisation et cohérence parfaite qui assurera mon succès biologique.

le cerveau intuitif de la papillon

Hashimoto vous fatigue ?

celine conrardy guide

Vous vous sentez un peu perdue? Vous ne savez plus vers quelle profession de santé vous tourner? Vous avez l’impression que le corps médical vous a découpé en tranches sans parvenir à faire de lien entre les différents maux qui vous concernent?

Je peux vous aider à trouver des solutions qui marchent pour vous. Mon accompagnement(*) est conçu pour vous faire avancer rapidement en bénéficiant de mon aide individuelle et privée. Cet accompagnement VIP vous permet de bénéficier de mon attention 100% personnalisée. Il convient en particulier si ne voulez pas discuter de votre situation avec les autres membres dans le Groupe Facebook Privé et que vos problématiques ne sont pas couvertes par les modules de formation en ligne proposés sur le site.

A vous le programme! Toutes les bonnes infos en accès direct de votre canapé

Que voulez-vous trouver sur la chaîne Les Secrets de Hashimoto? Quelles sont les informations dont vous avez besoin pour aller mieux? Les pièces du puzzle qui vous manquent? Les sujets sur lesquels vous entendez tout et son contraire?

Qui voulez-vous que je reçoive en interview?

  • des chercheurs qui étudient les mécanismes de la maladie
  • des médecins qui soignent des patients
  • des fabricants de suppléments
  • des fabricants de tests d’analyse
  • etc…

Y-a-t’il des étapes du guide « Domptez Hashimoto » que vous voudriez voir en vidéo ?

Anticorps thyroïdien, le pourquoi du comment de 4 pièges

—-

La maladie de Hashimoto est une maladie auto-immune. Elle résulte du dérèglement de votre système immunitaire. Votre corps, pour diverses raisons, se met à synthétiser des anticorps thyroïdiens qui indiquent à vos globules blancs d’attaquer votre thyroïde et de la détruire peu à peu. Ces anticorps sont parfois appelés auto-anticorps car se sont des anticorps contre vous-même. Lorsque le processus de destruction de la thyroïde est entamé, d’autres anticorps se mettent aussi à êtes synthétisés par l’organisme. Ils ciblent des substances spécifiques (la TG, la TPO,…) normalement prisonnières à l’intérieur des cellules de la thyroïde. Ces anticorps-là sont appelés anticorps thyroïdiens car ils sont des marqueurs de la destruction de la thyroïde.

4 pièges concernant l’anticorps thyroïdien

Si vous avez la maladie de Hashimoto ou si vous êtes à risque, voici les principaux pièges à éviter:

  1. Attendre de ressentir les symptômes d’hypothyroïdie avant de doser vos anticorps
  2. Ne pas se préoccuper de suivre l’évolution de vos anticorps thyroïdiens
  3. Ne pas mettre en place des actions permettant de baisser vos taux d’anticorps. Attendre que votre organisme se détraque d’avantage
  4. Choisir une méthode de suivi en laboratoire peu fiable qui fausse tous vos raisonnements
Dosage des anticorps thyroïdiens dans la circulation sanguine générale

Dans cet article, nous allons voir :

  • pourquoi les médecins français ne se préoccupent pas de suivre les anticorps thyroïdiens
  • quel est l’intérêt de doser vos anticorps
  • s’il faut aussi doser les anti-Tg, anti-TSHR ou bien seulement les anti-TPO
  • à quelle fréquence faire les analyses d’anticorps thyroïdiens
  • comment obtenir la précieuse ordonnance…ou bien acheter les analyses sans ordonnance
  • quels sont les meilleurs laboratoires et les méthodes d’analyses les plus pertinentes pour réaliser ce suivi
  • comment interpréter les résultats

Pourquoi un profil Hashimoto chargé vous condamne?

Un point commun nous rassemble – notre système immunitaire notre propre thyroïde – mais pour le reste, nous sommes aussi toutes très différentes. Nous avons toutes la Thyroïdite de Hashimoto, mais nous n’avons pas toutes le même PROFIL HASHIMOTO. Les combinaisons de causes possibles qui ont conduit notre corps à l’auto-immunité sont très nombreuses!

Dans cet article, nous allons voir comment

  • éviter de tester aléatoirement de nombreuses solutions inadaptées à notre profil
  • déterminer les causes de notre Hashimoto et de nos symptômes
  • agir de manière organisée et rationnelle avant que notre corps ne développe de nouvelles autres maladies
Profil Hashimoto
Découvrez votre Profil Hashimoto

Traitement pour la thyroïde bibliographie

Cet article regroupe les références bibliographiques des articles suivants:

Thyroïde Traitement pour le meilleur soin de Hashimoto (1/2) : cette première partie aborde l’ensemble des diagnostics à réaliser pour pouvoir déterminer quel traitement sera le plus approprié pour le traitement de la thyroïdite de Hashimoto.

Thyroide Traitement pour le meilleur soin de Hashimoto (2/2) : cette deuxième partie de l’article évoque le choix des traitements allopathiques à proprement parler et des solutions de traitement naturelles complémentaires.

[1] DIAGNOSTIC DE LA THYROIDITE DE HASHIMOTO : LE DOSAGE DES AC ANTI-TPO PLUS FIABLE QUE L’ECHOGRAPHIE – Laboratoire Vialle

[2] Rotondi M, de Martinis L, Coperchini F, Pignatti P, Pirali B, Ghilotti S, Fonte R, Magri F, Chiovato L. Serum negative autoimmune thyroiditis displays a milder clinical picture compared with classic Hashimoto’s thyroiditis. Eur J Endocrinol. 2014 Jul;171(1):31-6. doi: 10.1530/EJE-14-0147. Epub 2014 Apr 17. PMID: 24743395.

[3] Manetti L, Lupi I, Morselli LL, Albertini S, Cosottini M, Grasso L, Genovesi M, Pinna G, Mariotti S, Bogazzi F, Bartalena L, Martino E. Prevalence and functional significance of antipituitary antibodies in patients with autoimmune and non-autoimmune thyroid diseases. J Clin Endocrinol Metab. 2007 Jun;92(6):2176-81. doi: 10.1210/jc.2006-2748. Epub 2007 Mar 6. PMID: 17341554.

[4] Cellini Miriam, Santaguida Maria Giulia, Virili Camilla, Capriello Silvia, Brusca Nunzia, Gargano Lucilla, Centanni Marco- Hashimoto’s Thyroiditis and Autoimmune Gastritis – Frontiers in Endocrinology – VOLUME 8, 2017- DOI=10.3389/fendo.2017.00092 – ISSN=1664-2392

[5] Soumya D. Chakravarty, Joseph A. Markenson, – Chapter 122 – Arthritis Accompanying Endocrine and Metabolic Disorders,
Editor(s): Gary S. Firestein, Ralph C. Budd, Sherine E. Gabriel, Iain B. McInnes, James R. O’Dell, Kelley and Firestein’s Textbook of Rheumatology (Tenth Edition), Elsevier, 2017, Pages 2037-2047.e3, – ISBN 9780323316965, https://doi.org/10.1016/B978-0-323-31696-5.00122-4.

[6] Bektas Uysal, H. and Ayhan, M. (2016), Autoimmunity affects health-related quality of life in patients with Hashimoto’s thyroiditis. The Kaohsiung Journal of Medical Sciences, 32: 427-433. https://doi.org/10.1016/j.kjms.2016.06.006

[7] Karsten Müssig, Andreas Künle, Anna-Laura Säuberlich, Claudia Weinert, Thomas Ethofer, Ralf Saur, Klein, Hans-Ulrich Häring, Stefan Klingberg, Baptist Gallwitz, Thomas Leyhe – Thyroid peroxidase antibody positivity is associated with symptomatic distress in patients with Hashimoto’s thyroiditis, Brain, Behavior, and Immunity, Volume 26, Issue 4, 2012, Pages 559-563, ISSN 0889-1591,- https://doi.org/10.1016/j.bbi.2012.01.006.

[8] Nan Wang, Yan Sun, Hao Yang, Yongxia Xu, Yaojun Cai, Tiantian Liu, Qin Xia, Defa Zhu, and Fen Wang. – Hashimoto’s Thyroiditis Induces Hippocampus-Dependent Cognitive Alterations by Impairing Astrocytes in Euthyroid Mice Nan Wang, Yan Sun, Hao Yang, Yongxia Xu, Yaojun Cai, Tiantian Liu, Qin Xia, Defa Zhu, and Fen Wang – Thyroid.Mar 2021.482-493 – http://doi.org/10.1089/thy.2020.0139

[9] Lata K, Dutta P, Sridhar S, Rohilla M, Srinivasan A, Prashad GR, Shah VN, Bhansali A. Thyroid autoimmunity and obstetric outcomes in women with recurrent miscarriage: a case-control study. Endocr Connect. 2013 Jun 22;2(2):118-24. doi: 10.1530/EC-13-0012. PMID: 23802061; PMCID: PMC3691574.

[10] Meena A, Nagar P. Pregnancy Outcome in Euthyroid Women with Anti-Thyroid Peroxidase Antibodies. J Obstet Gynaecol India. 2016;66(3):160-165. doi:10.1007/s13224-014-0657-6

[11] Meena M, Chopra S, Jain V, Aggarwal N. The Effect of Anti-Thyroid Peroxidase Antibodies on Pregnancy Outcomes in Euthyroid Women. J Clin Diagn Res. 2016;10(9):QC04-QC07. doi:10.7860/JCDR/2016/19009.8403

[12] Maladie de Hashimoto et thyroïdite lymphocytaire – Dans le document Dysendocrinies thyroïdiennes et pancréatiques auto-immunes du chien et du chat : intérêts en pathologie comparée : mise au point bibliographique (Page 95-98)

[13] Moon JH, Hyun MK, Lee JY, et al. Prevalence of thyroid nodules and their associated clinical parameters: a large-scale, multicenter-based health checkup study. Korean J Intern Med. 2018;33(4):753-762. doi:10.3904/kjim.2015.273

[14] Nathalie Silva de Morais, Jessica Stuart, Haixia Guan, Zhihong Wang, Edmund S Cibas, Mary C Frates, Carol B Benson, Nancy L Cho, Mathew A Nehs, Caroline A Alexander, Ellen Marqusee, Mathew I Kim, Jochen H Lorch, Justine A Barletta, Trevor E Angell, Erik K Alexander, The Impact of Hashimoto Thyroiditis on Thyroid Nodule Cytology and Risk of Thyroid Cancer, Journal of the Endocrine Society, Volume 3, Issue 4, April 2019, Pages 791–800, https://doi.org/10.1210/js.2018-00427

[15] Nabhan ZM, Kreher NC, Eugster EA. Hashitoxicosis in children: clinical features and natural history. J Pediatr. 2005 Apr;146(4):533-6. doi: 10.1016/j.jpeds.2004.10.070. PMID: 15812459.

[16] Igor A Harsch, Eckhart G Hahn, Deike Strobel – Hashitoxicosis – Three Cases and a Review of the Literature – November 17th 2011 European Endocrinology, 2008; 4:70-72; DOI: http://doi.org/10.17925/EE.2008.04.00.70

[17] Shahbaz A, Aziz K, Umair M, Sachmechi I. Prolonged Duration of Hashitoxicosis in a Patient with Hashimoto’s Thyroiditis: A Case Report and Review of Literature. Cureus. 2018;10(6):e2804. Published 2018 Jun 14. doi:10.7759/cureus.2804

[18] Brian S. Morris, MD – Hashitoxicosis: An Uncommon Presentation of Autoimmune Thyroid Disease – Proceedings of UCLA Healthcare – VOLUME 17 (2013)

[19] Layal Chaker, Antonio C Bianco, Jacqueline Jonklaas, Robin P Peeters — Hypothyroidism- The Lancet – Published:March 20, 2017 DOI: https://doi.org/10.1016/S0140-6736(17)30703-1

[20] Helmreich DL, Parfitt DB, Lu XY, Akil H, Watson SJ. Relation between the hypothalamic-pituitary-thyroid (HPT) axis and the hypothalamic-pituitary-adrenal (HPA) axis during repeated stress. Neuroendocrinology. 2005;81(3):183-92. doi: 10.1159/000087001. Epub 2005 Jul 11. PMID: 16020927.

[21] Wellwood C, Rardin S. Adrenal and Thyroid Supplementation Outperforms Nutritional Supplementation and Medications for Autoimmune Thyroiditis. Integr Med (Encinitas). 2014;13(3):41-47.

[22] S. Melmed, Chapter 15 – Hypothalamic–Pituitary Regulation, Editor(s): P. Michael Conn, Conn’s Translational Neuroscience, Academic Press, 2017, Pages 317-331, ISBN 9780128023815, https://doi.org/10.1016/B978-0-12-802381-5.00025-7.

[23] Shahbaz A, Aziz K, Umair M, Sachmechi I. Prolonged Duration of Hashitoxicosis in a Patient with Hashimoto’s Thyroiditis: A Case Report and Review of Literature. Cureus. 2018;10(6):e2804. Published 2018 Jun 14. doi:10.7759/cureus.2804

[24] ??

[25] Majumder A, Sanyal D. A case of simultaneous occurrence of Graves’ disease and Hashimoto’s thyroiditis. Indian J Endocrinol Metab. 2012;16(Suppl 2):S338-S339. doi:10.4103/2230-8210.104082

[26] Xu S, Huang H, Qian J, Liu Y, Huang Y, Wang X, Liu S, Xu Z, Liu J. Prevalence of Hashimoto Thyroiditis in Adults With Papillary Thyroid Cancer and Its Association With Cancer Recurrence and Outcomes. JAMA Netw Open. 2021 Jul 1;4(7):e2118526. doi: 10.1001/jamanetworkopen.2021.18526. PMID: 34313737; PMCID: PMC8317012.

[27] Feldt-Rasmussen U. Hashimoto’s thyroiditis as a risk factor for thyroid cancer. Curr Opin Endocrinol Diabetes Obes. 2020 Oct;27(5):364-371. doi: 10.1097/MED.0000000000000570. PMID: 32773575.

[28] ??

[29] Belfiore A, La Rosa GL, La Porta GA, Giuffrida D, Milazzo G, Lupo L, Regalbuto C, Vigneri R. Cancer risk in patients with cold thyroid nodules: relevance of iodine intake, sex, age, and multinodularity. Am J Med. 1992 Oct;93(4):363-9. doi: 10.1016/0002-9343(92)90164-7. PMID: 1415299.

[30]

[31]

[32]

[1] Shmuely H, Shimon I, Gitter LA. Helicobacter pylori infection in women with Hashimoto thyroiditis: A case-control study. Medicine (Baltimore). 2016 Jul;95(29):e4074. doi: 10.1097/MD.0000000000004074. PMID: 27442635; PMCID: PMC5265752.


[2] Rajič B, Arapović J, Raguž K, Bošković M, Babić SM, Maslać S. Eradication of Blastocystis hominis prevents the development of symptomatic Hashimoto’s thyroiditis: a case report. J Infect Dev Ctries. 2015 Jul 30;9(7):788-91. doi: 10.3855/jidc.4851. PMID: 26230132.