fbpx

Anticorps thyroïdiens, le pourquoi du comment des 4 pièges

Dosage des anticorps thyroïdiens dans la circulation sanguine générale

La maladie de Hashimoto est une maladie auto-immune. Elle résulte du dérèglement de votre système immunitaire. Votre corps, pour diverses raisons, se met à synthétiser des anticorps qui indiquent à vos globules blancs d’attaquer votre thyroïde et de la détruire peu à peu. Ces anticorps sont parfois appelés auto-anticorps car se sont des anticorps contre vous-même. Lorsque le processus de destruction de la thyroïde est entamé, d’autres anticorps se mettent aussi à êtes synthétisés par l’organisme. Ils ciblent des substances spécifiques (la TG, la TPO,…) normalement prisonnières à l’intérieur des cellules de la thyroïde. Ces anticorps-là sont appelés anticorps thyroïdiens car ils sont des marqueurs de la destruction de la thyroïde.

4 pièges concernant les anticorps thyroïdiens

Si vous avez la maladie de Hashimoto ou si vous êtes à risque, voici les principaux pièges à éviter:

  1. Attendre de ressentir les symptômes d’hypothyroïdie avant de doser vos anticorps
  2. Ne pas se préoccuper de suivre l’évolution de vos anticorps thyroïdiens
  3. Ne pas mettre en place des actions permettant de baisser vos taux d’anticorps. Attendre que votre organisme se détraque d’avantage
  4. Choisir une méthode de suivi en laboratoire peu fiable qui fausse tous vos raisonnements

Dans cet article, nous allons voir :

  • pourquoi les médecins français ne se préoccupent pas de suivre les anticorps thyroïdiens
  • quel est l’intérêt de doser vos anticorps
  • s’il faut aussi doser les anti-Tg, anti-TSHR ou bien seulement les anti-TPO
  • à quelle fréquence faire les analyses d’anticorps thyroïdiens
  • comment obtenir la précieuse ordonnance…ou bien acheter les analyses sans ordonnance
  • quels sont les meilleurs laboratoires et les méthodes d’analyses les plus pertinentes pour réaliser ce suivi
  • comment interpréter les résultats

Grand et petit historique de mon Hashimoto

historique hashimoto

Le suivi de ses paramètres biologiques est un aspect essentiel de la vie de toute malade de Hashimoto. Reprendre mon historique Hashimoto est aussi très important dans ma démarche. Créer cette rétrospective m’amèné vers une meilleure compréhension de ma biologie. J’ai aussi pu retracer ce qui a pu influer mon état de santé durant ces 10 dernières années.

Je vous en parle aujourd’hui pour vous inciter à faire de même ! Poser les données permet d’y voir clair et est la base de toute démarche rationnelle.