fbpx

Peau sèche qui gratte… comment la thyroïde vous sabote

Si cet article est utile, aidez votre famille, vos amis, vos collègues et partagez-le!

Les soins personnels sont un élément important de la vie des malades de la thyroïdite de Hashimoto. Utiliser de bons produits est particulièrement indispensable si vous avez la peau sèche et qui gratte.

Notre peau est une fenêtre sur notre santé interne. C’est le plus grand organe d’élimination du corps, et aussi une toile d’artiste où s’expriment pleinement, et avec toute une palette de nuances:

  • les toxicités
  • les carences en nutriments,
  • les sensibilités alimentaires
  • les déséquilibres hormonaux
  • les émotions prisonnières qui ne sont pas pleinement ressenties

Souvent, les changements dans la texture de la peau et des cheveux seront un premier signe que quelque chose ne va pas avec votre santé. Pour moi, je me souviens que mes cheveux étaient difficiles à brosser et que ma peau devenait plus sèche avant que je ne sois diagnostiquée avec Hashimoto.

➽ Vous trouverez dans le guide les observations que vous pouvez faire sur votre peau et le lien avec les causes dans chaque cas.

Nous allons explorer dans cet article les bonnes questions à vous poser lorsque vous avez une peau sèche qui gratte.

Le lien entre la maladie de Hashimoto et les problèmes de peau

Les femmes atteintes de thyroïdite de Hashimoto et d’autres maladies auto-immunes sont plus susceptibles d’avoir une peau sèche et terne, des éruptions cutanées, de l’urticaire, de l’acné prémenstruel et un gonflement du visage. En effet, tout d’abord leurs niveaux thyroïdiens ne sont pas toujours bien optimisés.

➽ Si votre peau est terne et sèche, assurez-vous de vérifier vos niveaux d’hormones. Si votre thyroïde est sous-active, vous pouvez bénéficier d’un traitement spécifique, d’une augmentation de la dose ou d’un changement de médicament.

De plus les causes et dérèglements divers liés à la maladie de Hashimoto font que vous n’absorbez pas correctement les vitamines et les nutriments. Votre corps est souvent affaibli par le stress oxydant et ne synthétise plus les substances qui permettent de garder une belle peau bien hydratée.

De nombreuses femmes Hashimoto ont l’impression que leur peau vieillit prématurément. C’est aussi souvent dû justement à la sécheresse profonde de la peau.

Parfois, certaines femmes peuvent voir des poussées d’acné qu’elles n’ont pas eues depuis l’adolescence. Ce réveil de l’acné traduit des déséquilibres hormonaux, ou une importante toxicité stockée dans l’organisme, ou des sensibilités alimentaires.

Les fausses bonnes solutions : les cosmétiques du commerce

Malheureusement, les femmes se tournent souvent vers l’utilisation de produits de soin et cosmétiques potentiellement toxiques. Ceci aggrave leur santé thyroïdienne et hormonale… et donc à moyen et long terme leurs problèmes de peau.

Les perturbateurs endocriniens sont à fuir

Les produits chimiques présents dans les produits de soins personnels peuvent agir comme des perturbateurs endocriniens. Cela signifie qu’ils peuvent compenser le doux équilibre des hormones, imitant l’activité hormonale et/ou bloquant l’activité hormonale dans notre corps. Les hormones travaillent ensemble en symphonie, et lorsque nous avons un déséquilibre hormonal, il est probable que nous en ayons d’autres… Ainsi, une thyroïde sous-active peut affecter les œstrogènes et vice versa.

Les conséquences de ces perturbateurs endocriniens peuvent entraîner des éruptions cutanées. Ils sont aussi responsables du déclenchement de maladie thyroïdienne auto-immune [3]. Le triclosan chimique, que l’on trouve dans nos savons antibactériens, entraîne par exemple une prise de poids, des malformations congénitales. Une étude récente a révélé que l’exposition aux perturbateurs endocriniens présents dans les produits de soins personnels courants et les plastiques (PCB, phtalates) peut entraîner une ménopause précoce. Les femmes les plus exposées à ces produits chimiques (mesurées chez plus de 30 000 femmes) ont traversé la ménopause 2 à 4 ans plus tôt que les femmes les moins exposées.

L’acide hyaluronique joue un rôle néfaste pour l’inflammation de la glande thyroïde

Je vous invite aussi à la plus grande méfiance vis à vis des produits contenant de l’acide hyaluronique. En effet cet acide, naturellement synthétisé par l’organisme est bénéfique pour la plupart des femmes… sauf celles atteintes de cancer du sein et de thyroïdite de Hashimoto. En effet cet acide joue un rôle potentiellement négatif sur l’auto-immunité et la thyroïdite de Hashimoto. Son activité chez les femmes Hashimoto a déjà fait l’objet d’études préliminaires. Une première étude suggère que les fragments d’acide hyaluroniques contribuent à prioriser la réponse inflammatoire dans les cellules de la thyroïde. En réduisant l’expression des gènes spécifiques de la thyroïde, ils peuvent contribuer à la perte fonctionnelle de la glande que l’on retrouve dans la thyroïdite de Hashimoto [1]. L’acide hyaluronique contribue aussi à faire gonfler la glande thyroïde [2].

En conclusion, si vous avez la peau sèche qui gratte

➽ Si vous avez des problèmes de peau et souhaitez déterminer quels produits de soin et d’hygiène seront les plus favorables à votre profil particulier, vous pouvez réserver une séance de coaching privé.

Rien ne vaut un produit personnalisé, mais si vous êtes à la recherche d’une solution « universelle » rapide, je recommande une fine couche d’huile de jojoba tout simplement, dès que vous sentez que la peau tire.

Autre solution universelle, pour hydrater votre peau en douceur la nuit : utilisez une taie d’oreiller en soie. Cette matière contient des acides aminées qui nourrissent littéralement votre peau à son contact [5]. Vous sentirez l’effet immédiatement, dès le premier jour, en vous réveillant. Votre peau sera fraîche, déplissée, confortable.

Toutefois il existe de nombreuses carences qui peuvent être responsables de votre peau sèche qui gratte. L’essentiel du travail se trouve bien souvent à l’intérieur !

➽ Téléchargez le guide pour identifier les causes profondes de votre sécheresse cutanée et retrouver votre éclat naturel.

Vaincre la peau sèche qui gratte en nourrissant votre peau de l’intérieur

L’hiver est rude pour notre peau. Chauds froids incessants entre les bâtiments ou véhicules chauffés et l’extérieur. Air très humide dehors ou très sec à l’intérieur. Notre peau a besoin d’aide pour ne pas se sentir sèche et déshydratée.

Certaines femmes Hashimoto combinent déshydratation avec de l’acné. Et ça peut devenir très difficile pour elles. Heureusement, certains aliments peuvent atténuer la peau sèche.

L’alimentation pour la peau sèche l’hiver peut parfaitement être ingérée au cours d’un bon repas ! … Tout dépend de votre profil. Vous avez aussi probablement des troubles digestifs et dans ce cas, il vaudra mieux privilégier des suppléments alimentaires adaptés.

Voici les petits secrets dont vous devez être au courant pour cet hiver :

le zinc cicatrise les peaux qui tiraillent et les détoxifie

Le zinc, c’est souvent la clé pour le confort de la peau l’hiver ! Mais en prenez bien garde de rester dans les normes labo. En effet le taux optimal de zinc est est dans une fourchette étroite. Si vous vous supplémentez, il est indispensable pour ce supplément de tester vos niveaux de cuivre et de zinc. En effet, ces deux minéraux ont un fonctionnement antagonistes. L’excès de l’un peut générer la carence de l’autre. Et vous ne devez être carencée en aucun des deux.

➽ Téléchargez le guide pour découvrir les taux idéaux de zinc (Zn) et de cuivre (Cu) dans votre cas.

La carence en zinc, est fréquente. Quand la peau tire et gratte et si la prise de sang confirme la carence, il est bon de d’augmenter l’apport en zinc. Le zinc est cicatrisant pour la peau et élimine les toxines. 

Ce minéral se trouve dans les crabes, les abats, le veau, le cacao, et plus modérément dans certains fruits à coque (noix de cajou…), les céréales complètes et certaines légumineuses (lentilles, pois-chiches).

➽ Téléchargez le guide pour découvrir la liste des aliments dont vous devriez augmenter la consommation et surtout savoir comment les préparer pour que vous puissiez assimiler le zinc qu’ils contiennent !

les oméga 3 nourrissent la peau sèche

Les poissons gras sont riches en omega-3. Je préfère la truite (sans iode), mais le saumon, le maquereau, la sardine, le hareng et l’anchois peuvent aussi être consommés avec modération. Ce bon gras permet d’hydrater la peau en profondeur. De plus, son action est anti-inflammatoire. Si la peau gratte et est irritée, c’est donc un double effet kiss kool.

Consommer des aliments riches en oméga 3 une à deux fois par semaine rendra votre peau plus rebondie, plus hydratée, des rides moins visibles.

la vitamine E contribue à hydrater votre peau sèche

Si votre peau est sèche et vous démange, l’avocat peut être un aliment de choix. Les acides gras essentiels et la vitamine E contenus dans l’avocat forment une synergie redoutable pour aider votre peau par temps froid et sec.

La vitamine E a une action reconnue pour aider la peau à maintenir son taux d’hydratation. D’autres sources peuvent être les graines de tournesol, les amandes et les épinards.

la vitamine A renouvelle les cellules de la peau qui gratte

La vitamine A est peut-être la vitamine miracle pour votre peau sèche qui gratte. Elle accélère le renouvellement cellulaire. Les nouvelles cellules sont plus fraîches, plus jeunes… plus juteuses… Après l’huile de foie de morue, le foie de veau, de génisse ou d’agneau sont les plus grandes source de vitamine A.

Vous pouvez la prendre sous forme de gélules pour ne pas sentir le goût.

le collagène, ce matériau de base essentiel pour reconstruire de nouvelles cellules cutanées

Réveillez votre côté préhistorique…

Laisser mitonner vos os, arêtes et carcasses pendant des heures à feu doux dans la marmite peut grandement vous aider. C’est ce que l’humanité a appelé pendant des siècles avant l’aprarition du frigo et du smartphone « le bouillon d’os ».

Mais surtout le bouillon d’os se transforme en gélatine pendant la cuisson. La gélatine a un profil nutritionnel unique d’acides aminés, qui sont particulièrement riches en glycine, substance bénéfique pour votre peau, vos cheveux et vos ongles.

Votre peau sera rebondie, aura un meilleur galbe, du pulp… bref, vous serez superbe !

En plus du collagène, vous récupérerez aussi dans le bouillon nutriments essentiels pour la peau comme du calcium, du magnésium, du phosphore.

Si vous ne supportez pas l’idée du bouillon d’os, voici deux poudres de perlimpinpin qui pourront vous êtres fort utiles :

>> la L-Glutamine végétale chez NutriPure (avec le code parrain 128298901 qui vous donne 10% de réduction) :

>> La glycine, toujours chez NutriPure directement en poudre. J’en mets dans mes smoothies vert du matin car elle a un goût sucré, comme le myo-innositol.
Commandez votre glycine avec le code parrain 128298901 qui vous donne 10% de remise.

Ce qui vous fait du bien, fait du bien à votre peau !

Je vous encourage à vous livrer à des activités qui vous font vous sentir bien et vous donnent plus d’énergie. Et soyez aussi consciente des choses qui vous font vous sentir plus mal et vous enlèvent votre énergie.

De temps en temps, j’aime avoir de petites journées « spa » pour prendre soin de mes surrénales. Mercredi dernier, j’ai fais une grande séance de yoga, préparé un soin du visage non toxique et j’ai passé une bonne heure à tremper dans les sels d’Epsom. J’ai aussi passé du temps à refaire mes cosmétiques maison préférées ! De petits rituels comme celui-ci me font me sentir rajeunie et prête à affronter le monde.

La plupart de mes clientes et lectrices trouvent que se promener dans la nature, être au soleil, faire la sieste, se détendre et être avec des êtres chers sont des choses qui les font se sentir mieux. D’un autre côté, avoir froid, être stressée, côtoyer des personnes négatives et manger des aliments inflammatoires aggravent notre situation.

Dans certains cas, il est facile d’identifier les choses qui nous font nous sentir plus mal, dans d’autres cas, il peut être plus difficile de comprendre ce qui sabote notre santé.

Pour la peau sèche qui gratte: vos propres cosmétiques personnalisées

Une fois que vous aurez identifié la ou les causes de votre peau sèche dans le guide, vous saurez bien sûr comment adapter votre routine et aussi ce qu’il vaut mieux manger pour favoriser une belle peau.

Mais vous pourrez aussi vous lancer dans la confection de cosmétiques maison. En effet rien ne vaut une bonne recette personnalisée avec juste de les ingrédients sains que réclame votre peau.

Je partage en consultation mes meilleures recettes pour une belle peau et bien plus encore… Vous n’aurez besoin ni d’aller dans une pharmacie ni d’acheter quoi que ce soit d’onéreux!


Si cet article est utile, aidez votre famille, vos amis, vos collègues et partagez-le!

16 commentaires

  1. Evidemment, cet article m’a beaucoup intéressée! La peau c’est mon dada 😉
    J’ai lu et bu tes paroles; un petit thème complémentaire me vient à l’esprit sur les tips pour avoir une peau en aussi bonne santé que possible.
    La distinction entre peau déshydratée (qui manque d’eau) et peau sèche (qui manque de gras).
    Parfois ça va ensemble (chez les peaux atopiques, pour ne pas les citer 😉 ) mais pas toujours!
    Du coup c’est important d’identifer le besoin / le problème, qui appelle des réponses différentes.
    Ainsi une peau déshydratée pourra être aidée par une hydratation interne (eau / tisane, notamment astringeante, permettant une meilleure rétention d’eau), ou externe par exemple via l’hydrothérapie (hammam, source thermale, bain nordique…), ou, plus localement, l’usage d’hydrolats (comme le geranium rosat par exemple, ou camomille romaine).
    Et une peau sèche devra être nourrie (interne : omega 3 et 6 notamment) et externe (huile végétale) et si c’est chrinique, hydratée au préalable pour « capturer » l’eau.
    Au plaisir de te lire, je suis ravie de lire régulièrement ton blog qui traite d’une autre maladie inflammatoire chronique 🙂
    Virginie de wHoUman

  2. Merci pour ces conseils et la précaution avec l’acide hyaluronique que j’ignorais. Et que penser de l’huile d’onagre ou de bourrache?

  3. Merci pour ces conseils et recommandations ! Avec le gel hydroalcoolique j’ai les mains hyper sèches et en effet on dirait qu’elles vieillissent à vue d’œil. 🙁 – j’ai pris l’habitude de m’enduire d’huile de coco – mais je trouve que ce n’est qu’un effet hydratant qu’en surface. Effectivement le mieux est d’hydrater par l’intérieur, mais ça n’est pas toujours facile. Pour tes recommandations, en tant que végétarienne, ça m’est difficile de me complémenter en foie d’animal et bouillon d’os. Aurais-tu des conseils pour les végétariennes ?

  4. Merci Virginie!
    oui tu as tout à fait raison. Es-tu motivée pour faire un petit article invité à ce sujet? Je pourrais rajouter tout ce que tu dis dans mon article, mais autant laisser le crédit à la source !

  5. Bonjour Bénédicte, très bon point, j’ai effectivement proposé quelque chose de « universel » dans l’article, mais les huiles doivent être adaptées au type de peau et au profil. C’est ce que je fais en coaching privé.
    Pour vous répondre sur la bourache et l’onagre, elles ne peuvent pas convenir à tout le monde, en particulier les femmes jeunes car elles sont assez comédogènes.

  6. Bonjour Hélène,
    le blogging est loin d’être mon activité principale. En fait je suis le plus clair de mon temps à jardiner et à restaurer de vieilles maisons. J’ai toujours les mains dans la terre ou bien dans la chaux, le platre etc… (même en portant des gants, rien n’y fait).
    Mon astuce hyper efficace pour mes mains est l’huile d’argan en préventif surtout : https://amzn.to/34zFstL
    Et en curatif j’utilise un complexe issu de la ruche « Egyptian Magic » : https://amzn.to/3rL307v

  7. Bonjour Hélène;

    pour l’aspect végétarien, graine de chia à gogo et diverses huiles très riches en oméga3 et/ou supplément…

    >> L-Glutamine végétale chez Nutri Pure (avec le code parrain 128298901 qui te donne 10% de réduc) :https://www.nutripure.fr/fr/?s=128298901

    >> La glycine se prend aussi en poudre. J’en mets dans mes smoothies vert du matin car elle a un goût sucré, comme le myo-innositol.
    Voici le lien pour la glycine (avec le code parrain 128298901 qui te donne 10%) : https://www.nutripure.fr/fr/?s=128298901

  8. Salut Céline,

    Bien que cet article soit destiné aux femmes, je me reconnais beaucoup dans ce sujet de peau qui gratte…

    Bon, sans surprise, j’ai retrouvé Virginie dans les commentaires, comme quoi, le web est un village 😉

    Je ne connaissais absolument pas l’astuce de la taie d’oreiller en soie, je vais y réfléchir sérieusement.

    Merci

    A+

    Benoit

  9. Je reste convaincu que le plus naturel les remèdes sont le mieux s’est. J’évite au max tous les produits pharmaceutiques et autres industries médicamenteuses en tout genre. Merci pour vos recommandations !

  10. Merci pour toutes ces informations, très intéressantes quand on a la peau sèche. J’ai déjà essayé le bouillon d’os, mais justement le côté gélatineux m’a un peu rebutée…

  11. Merci pour ce partage très intéressant. Traitements internes et externes sont effectivement indispensables. Nous sommes nos premiers mèdecins, les soins personnels sont indispensables pour un mieux être.

  12. Merci pour cet article très complet qui propose plein de bonnes idées et d’astuces pour prendre soin de soi et de sa peau.

  13. Bonjour Céline,

    Je reçois régulièrement vos articles avec vos conseils et je vous en remercie.

    Il y a trois semaines bientôt, j’ai eu le Covid au variant omicron :(.

    Étant donné que j’ai une hypothyroïdie d’Hashimoto , je me supplémente au zinc car suite à la prise du sang je suis en carence, et puis effectivement ma peau est sèche,les lèvres et les mains aussi.
    Je trouve que suite au covid, des douleurs de tête sont présente plus souvent et un dérèglementent du cycle..

    Merci pour votre article, encore et vos conseils qui m’aident au quotidien.

    1. Ravie que mes conseils servent à quelque chose !
      J’espère que vous trouverez comment retrouver une meilleure forme. N’hésitez pas à doser vos hormones ce qui peut vous orienter ensuite sur un soutien et des suppléments adaptés pour vous rééquilibrer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :