fbpx

Thyroïde Traitement pour le meilleur soin de Hashimoto (1/2)

En cas de défaillance la thyroïde, un traitement est indispensable. En effet, la thyroïde produit des hormones essentielles au bon fonctionnement de nombreux organes vitaux. Si la thyroïde ne remplit plus son rôle, elle peut donner un rythme trop rapide ou trop lent à l’organisme. Un traitement de la thyroïde est alors nécessaire.

Pour la thyroïde, le traitement dans 95% des cas, est en fait une supplémentation pour pallier aux effets d’une maladie en particulier : la thyroïdite de Hashimoto. Il est très important de bénéficier d’un diagnostic complet avant tout traitement de la thyroïde afin que celui-ci soit adapté exactement à votre profil. Si vous souffrez effectivement de la thyroïdite de Hashimoto, votre thyroïde est détruite parce qu’elle est attaquée par une inflammation auto-immune. Il est donc aussi nécessaire d’en diagnostiquer les causes, de remédier aux sources d’inflammation. Très souvent une des causes est d’origine digestive (perméabilité, dysbiose, candidose, SIBO, gastrite, hypochlorhydrie, etc…). Connaître le ou les troubles digestifs dont vous souffrez permet de choisir un médicament pour la thyroïde qui tient compte de la nature de votre terrain auto-immun.

Cet article vous donne les informations essentielles qui vous permettront d’insister pour obtenir un diagnostic complet. En effet, les médecins identifient en général un premier problème, vous prescrivent un premier médicament…et attendent que vous reveniez avec un deuxième problème, et là, ils vous prescrivent un deuxième médicament… Or, vos différents problèmes sont liés lorsque vous avez la maladie de Hashimoto. Et vous avez très probablement plusieurs maladies « latentes » qui contribuent à votre situation, même si elles ne sont pas encore diagnostiquées comme telles. Vous avez besoin d’être bien informée pour pouvoir faire des demandes précises à votre médecin. Certains tests complémentaires non remboursés sont aussi très utiles pour montrer à votre médecin traitant quels sont vos réels problèmes et éviter qu’il nie vos symptômes.

Ce diagnostic complet des causes permettra ensuite à votre médecin de vous orienter vers des traitements médicamenteux ou naturels adaptés à votre situation en complément de la supplémentation en hormones thyroïdiennes.